Bienvenue sur le blog de
michel hilaire...

Un nouveau blog...le changement c'est maintenant !

Un nouveau blog ! Je vous l’avais annoncé il y a plusieurs mois, mais cela aura été plus compliqué que prévu et le chantier s’est « un peu éternisé avec quelques problèmes ponctuels ».
Maintenant ça y est, voici venu le temps de votre/notre nouveau blog avec « une nouvelle ergonomie du site pour une navigation facilitée ».
Mais rassurons les nostalgiques et les 1000 visiteurs mensuels (eh oui !, rien que ça !) Ils pourront dans la catégorie « archives » retrouver les 1030 billets de l’ancienne plate-forme.
Dans tous les cas, n’hésitez pas à me donner vos impressions, votre sentiment ; faites moi part de vos remarques et propositions. J’y serai attentif et nous (Françoise, Olivier et moi) essaierons d’être réactifs !

Prêt ? Le changement, c’est pour de suite !

 

Soirée Palestine à la Grange...

Je vous invite samedi soir à une initiative originale à « la grange » de Lamothe-Landerron.

SAMEDI 12 OCTOBRE dès 19h00
"LA FÊTE DE LA SOUPE"

Avec le collectif Palestine 33 et le réalisateur Alaa Ashkar et la participation de l'association "Solidarité Al Qarara" (Saint Pierre d'Aurillac)
Participation Aux Frais : 6 à 9€ (au choix)

Comme à son habitude, la fête de la soupe sera l'occasion de partager et déguster vos meilleures recettes de soupes, faites chauffer les marmites nous préparons les louches et les bols ! Sur place vous trouverez également: pain, pâté et gâteaux.

Le programme de la soirée :

  • Espace lecture et découverte, par l'association Palestine33 ; Brochures, histoire, romans, poésie...
  • Poterie et broderie issues de l'artisanat palestinien.
  • Présentation des actions de l'association Solidarité "Al Qarara" (Saint Pierre d'Aurillac)
  • Exposition sur l'action de l'association à Gaza et en Cisjordanie
  • Michel Hilaire nous présentera ce que peut être la « coopération décentralisée » avec notamment l'exemple de la réalisation d'un livret par des enfants palestiniens (avec la ville de TUBAS) et français (St Pierre d'Aurillac et Fargues) : "l'Eau Ici Et Là-Bas". Une délégation partira bientôt en Palestine pour essayer d’emmener les enfants palestinien qui l’ont réalisé voir la mer… Un rêve pour ses enfants qui habitent à 30 km de la méditerranée mais ne peuvent y accéder pour cause d’occupation.
  • Projection en présence du réalisateur "Route 60", d'Alaa Ashkar. Un périple poétique dans la vie quotidienne des Palestiniens, en Cisjordanie
 

Elections municipales et européennes....

La Préfecture vient de me confirmer par un « flash » les dates des prochaines élections :

  1. L'élection des conseillers municipaux et des conseillers communautaires aura lieu les dimanches 23 et 30 mars 2014
  2. Les élections européennes auraient lieu le dimanche 25 mai 2014

Notez ces dates, elles ne devraient plus changer d’ici l’année prochaine.

Ce que ne dit pas la préfecture mais qui coule de source :

  • Pour les municipales et communautaires, préparez-vous à voter pour les candidats qui défendent l’existence/résistance des services publics, des communes et des départements. Préparez-vous à voter pour les candidats qui proposent des coopérations mais refusent les fusions/disparitions des services de proximité.
  • Pour les élections européennes, préparez vous à sanctionner la vision libérale et d'austérité actuelle du PS (en France et en Europe) sans pour cela prendre le risque énorme de renforcer la droite et l’extrême droite.

Donc, préparez-vous à oser le vote Front de Gauche !

 

SCOT…le débat…

Je vous ai de nombreuses fois parlé du SCOT (Schéma de Cohérence Territoriale). Une rencontre publique d’information et d’échanges est prévue mercredi à Saint Macaire. Je vous invite à y participer.
Affiche_Reunion_Publique_St_Macaire__9_oct13.jpg

Si vous voulez quelques éléments préalables d’information, je vous renvoie à un billet précédent.

 

Aubarasse et brïoulasse....

Garonnaises, garonnais qu’on se le dise, voici venu la saison des champignons des bois mais aussi (et surtout) des champignons de Garonne.

Eh, oui ! il y a des champignons de Garonne à la chair étonnamment parfumée que seuls les habitués du fleuve connaissent. J’en ai trouvé un grand nombre ces jours-ci.
champignons_garonne__2_.JPG

Au goût de noisette et d’amande, ils exhalent une odeur de tonneau de vin mais peut-être bien nous renvoient-ils simplement aux effluves des cuviers voisins qui sentent la vendange à plein nez.

Ces champignons poussent toujours sur les même souches qui sont d’ailleurs visitées régulièrement par un petit nombre de connaisseurs. On les appelle les "aubarasses" et les "brioulasses" car ils poussent sur les souches des aubiers (les saules) ou sur des brïoules (arbres touffus de haies).

Si j’en crois mon encyclopédie du Chasseur Français, il s’agirait de la pleurote (pleurotus ostreatus) et de la pholiote du peuplier (agrocybe aegerita).

Début octobre, le rituel est immuable. Un matin de brouillard, lors de notre promenade sur les bords de Garonne, Léon s’arrête brutalement de trottiner, regarde avec insistance vers un bosquet puis me jette un regard interrogatif. Ses yeux me parlent : « Patron, t’as vu les aubarasses ? »

Il ne me quittera plus jusqu’à la fin de la préparation culinaire.
champignons_garonne__1_.JPG

Celle-ci est d’une étonnante simplicité. On en réserve une bonne livre pour l’omelette du soir et on garde le reste pour les conserver dans l’huile et le vinaigre. Ils feront un malheur dans quelques semaines durant les longs apéros d’hiver.

Il vous faudra pour cela bien nettoyer les champignons, les passer sous l’eau pour les débarrasser de tous les insectes de souches, puis vous faites blanchir ou, mieux encore, revenir à la plancha pour qu’ils perdent leur eau et vous les recouvrez d’un mélange 1/3 vinaigre et 2/3 huile que vous aurez fait bouillir 10 minutes avec de l’aïl, des clous de girofle, de l' échalote, des fines herbes…
C'est aussi simple que ça !

 

Le journal Sud Ouest en forme olympique...

Le journal Sud-Ouest est en forme olympique depuis quelques semaines et réalise des reportages très intéressants qui sortent de « l’ordinaire médiatique »

Je n’hésite pas à vous faire partager trois d’entre eux parus la semaine dernière et qui traitent de sujets qui me tiennent à cœur :

 

Au bonheur des riches.....

A ne pas rater sur France 2 mardi 1er octobre à 22H35 et à 23H50 deux reportages sur la violence des riches et les stratégies qu’ils mettent en œuvre pour maintenir et conforter leur place dominante.
Réalisé avec la participation de Monique Pinçon-Charlot et Michel Pinçon anciens directeurs de recherche du CNRS qui on écrit le livre :

La violence des riches chronique d’une immense casse sociale

Pour ceux qui voudraient visionner les extraits vidéo des deux reportages…

 

Ephémères, insectes de Garonne...

Je vous ai parlé dans un précédent billet des plantes de septembre sur les bords du fleuve. Après la flore, la faune de septembre...avec un remarquable insecte qui marque les premiers jours du mois. Il s’agit de « l’éphémère ». Ici, on l’appelle la « manne ».

Cet insecte tire son nom « éphémère » d’un destin hors du commun qui le conduit à ne vivre que quelques heures hors de l’eau, le temps rapide d’une reproduction qui assurera la survie de l’espèce.

En effet, après avoir subi plus d’une dizaine de mues dans la Garonne, cet insecte aquatique va monter à la surface avant de s’envoler pour s’accoupler en plein vol avant de déposer des centaines d’œufs à la surface de l’eau. De plus, la manne a une bouche si petite qu’elle est incapable de se nourrir.
A noter que la nature toujours prévoyante a doté le mâle de pattes arrières plus longues pour lui permettre de tenir solidement sa bien-aimée durant l’acte d’amour somme toute acrobatique.

Attirée par la clarté des luminaires municipaux les mannes offrent à la tombée de la nuit aux riverains du fleuve un remarquable ballet lumineux.

mannes.JPG

 

bandeau_cdc_1.jpg
Voici quelques échos de l’inauguration du centre de loisirs intercommunal avec un article de Sud-Ouest et les quelques mots que j’ai prononcés.

 

La fête de l’huma en 110 secondes…

C’était la fête de l’Huma les 13, 14 et 15 septembre dernier. Puisque les médias ont boycotté l’évènement pour ne parler que de Marine Le Pen, je vous offre avec la complicité de l’Huma 110 secondes d’information : De temps en temps, pour sortir des sentiers battus de l’info dominante…osez acheter l’Huma ! C’est comme un bol d’air frais !
 

Voici le courrier que je viens d’envoyer avec mon collègue Pierre Augey aux deux députés du Sud-Gironde concernant le projet de retrait des plans d’urbanisme aux mairies.
Je vous invite également à lire un article de la revue « acteur public » qui confirme.

 

Saint Macaire…Canton de Cadillac…

Voici en avant première, le nouveau découpage des cantons du département de la Gironde sur lequel le Conseil Général aura à se prononcer le 4 octobre prochain. Bien sûr, ni vous ni moi n’avons été informés préalablement ni associés à ce "charcutage"…pardon, à ce découpage !
Mais, puisqu’il ne s’agi(rai)t que d’un projet, je vous le soumets !

Qu’en pensez-vous ?

Carte.jpg

 

Des femmes déterminées....

Elles ont osé un énorme clin d’œil pour sauver la maternité des Lilas.

 

Plantes de Garonne du mois de septembre…

Le mois de septembre en pays de Garonne, c’est le mois du pourpier, riche en omega 3 et en vitamine C.
pourpier.jpg

On le trouve partout, au bout des vignes, dans les allées des jardins, au bord de la Garonne…n’hésitez pas à le préparer en salade ou à le rajouter à vos salades) car cette plante grasse passée aux oubliettes est croquante et douce à souhait.

Dès la fin du mois d’août, impossible de ne pas remarquer également sur les bords de Garonne la forte poussée d’une plante géante d’une remarquable beauté : l’angélique sauvage. A ne pas confondre avec l’angélique des estuaires qui fait l’objet d’une protection forte dans le cadre de Natura 2000.
l_ang_lique_de_la_rive_droite_face___l_embouchure_du_Beuve.JPG

Il s’agit d’une plante thérapeutique qui soigne la fatigue, l’ asthénie et l’aérophagie ; utilisée en pâtisserie et en condiment salades, on peut aussi l’utiliser en préparation de liqueurs (herbe aux anges).
Sachez aussi qu’elle conjure les envoûtements, qu’elle a aussi des propriétés stomacales, cordiales, céphaliques, apéritives, sudorifiques, vulnéraires. Elle résiste au venin et on l’emploie contre les fièvres malignes, contre la morsure du chien enragé, à laquelle on l’applique en cataplasme. Jadis on en avalait un dragme contre la peste car elle chasse le venin par la sueur.

Enfin, c’est aussi au mois de septembre que pousse et fleurit la Renouée du japon, espèce invasive défavorable à la bio-diversité provenant du Japon (1939).
renouee_du_Japon_.jpg
On trouve son rhizome dans toute le zone alluviale. Pratiquement indestructible, cette plante témoigne d’ une pollution du sol en métaux et d’un milieu dégradé. Elle abonde en bords de Garonne car elle adore les lieux humides ayant servi souvent dans le passé de décharge.

 

Les faucons et les faux-c.ls…..

Le titre de ce billet peut choquer mais les va-t-en guerre m’ont toujours mis en grande colère qu’ils soient de gauche ou de droite. J’ajouterai que je suis personnellement très sensible à la question des armes chimiques, notamment américaines.

Alors voilà, l’actualité sur la Syrie me hérisse car le scénario que nous propose le gouvernement français et les médias est d’autant plus ahurissant que des médias libres nous l’annonçaient depuis longtemps.

On nous refait donc, comme si de rien n’était, le coup de Colin Powel brandissant une fiole de produits chimiques en 2003 , comme si les gens devaient rester cons à tout jamais, comme si les souffrances que connaissent aujourd’hui les peuples de l’Irak, de Lybie et d’Afghanistan n’avaient pas servi de leçon aux citoyens du monde.

Heureusement, la manipulation politique et médiatique est si grosse que « les gens » refusent de rentrer dans la nasse fluorescente des manipulateurs.

Alors, pour calmer mon ardeur et ma colère qui pourraient inquiéter mes lecteurs comme mon docteur, je vais m’en tenir à poser de manière somme toute pédagogiques quelques questions perverses :

  • après avoir interdit le survol de la France par l’avion du président bolivien à la demande de la CIA où va s’arrêter la dépendance pro-américaine de Hollande qui inquiète même (faussement) Mr Copé…
  • pourquoi refuser un vote au parlement sur un sujet aussi important comme cela se fait aux États-Unis et en Angleterre et alors que Hollande et Ayrault réclamaient haut et fort ce vote du Parlement lors de l’intervention française en Afghanistan ? La République est-elle toujours le gouvernement du peuple par le peuple et pour le peuple ?
  • quelle est la valeur éthique, juridique de la notion utilisée par Hollande de « punition » effectuée hors lois internationales et sans l’accord de l’ONU? Ce nouveau principe juridique de « punition » hors des lois existantes sera- t-il applicable dans l’avenir en politique intérieure pour les grévistes, les petits commerçants et artisans qui osent mettre en cause la grande distribution, les paysans qui vendent au juste prix, les communes qui n’appliquent pas les fusions programmées … ?
  • les gaz et produits toxiques sont-ils devenus plus dangereux dans le temps ou selon le pays ?

1) Selon les époques, puisqu’en 1983 Mr Fabius alors ministre n’a apporté aucune remarque à l’utilisation de gaz toxique fourni par la CIA à Saddam Hussein (il l’utilisa quatorze fois dont six constats de l’ONU) contre l’Iran puis en mars 88 contre les et les kurdes (Bush ensuite élu opposa son veto aux sanctions contre l’Irak).
2) Selon les pays, puisque puisque la France ne dément pas avoir utilisé cette année au Mali des munitions à uranium appauvri ?

  • Pourrait-on m’expliquer nos intérêts communs avec les Quataris qui arment la rébellion islamique en Syrie, finance le PSG en France et le Hamas à Gaza et dotent notre pays d’aides financières pour les quartiers sensibles ?
  • Avant dernière question : qui dans le monde et quelles usines françaises fournissent des armes chimiques ou fournissent les indispensables composants à leur réalisation ? La télévision publique ne pourrait-elle pas « mener l’enquête » sur ce sujet comme elle l’avait fait en 1989 ?
  • Dernière question et non des moindres : où va-t-on trouver l’argent pour une intervention militaire au coût démesuré comparé aux frais de rentrée scolaire du français moyen ou/au coût des économies à réaliser pour « sauver le régime de retraites ».

Je refuse pour ma part de choisir entre le dictateur Bachar et les milices islamiques d’opposition dans lesquelles s’enrôlent des jeunes intégristes du monde entier.

Je sais simplement qu’il est urgent d’ arrêter cette dérive folle de la pensée et de l’action politique violentes. Il faut battre la guerre.

Tous les croyants en l’homme ne peuvent que soutenir la vision et la parole du pape François : explorer de manière urgente « les voies du dialogue ». Pour tout dire je ne trouverai pas gênant qu’on emploie dans ce cas des « méthodes coercitives » pour imposer aux belligérants de négocier et de s’assoir à la table des négociations au lieu de leur fournir des armes et du gaz sarin.

Rien n’empêche naturellement de lire et de signer la pétition de l’humanité, un média au si beau nom qui ne marche pas dans la combine.

.

 

Caudrot- contrat enfance/ jeunesse

Voici la lettre que je viens d’envoyer à la ministre déléguée chargée de la famille suite au refus de la CAF de financer l’Accueil Périscolaire de Caudrot au même titre que les autres services du canton.

 

Fête du sport et de la culture.....

bandeau_cdc_1.jpg
fete_sport_2013_affiche.jpgDemain au pôle sportif intercommunal de Pian sur Garonne à partir de 10 heures se tiendra la fête du sport et de la culture.
Un moyen de venir à la rencontre des associations, des artistes du canton etc....et surtout venir passer un bon moment en toute convivialité.
Venez, vous verrez, c'est sympa !
Informations sur le nouveau blog de la Communauté des Communes des Coteaux Macariens.

 

André Dupont

Pendant des années, lors de mes promenades matinales avec mon chien Léon sur les bords de Garonne, je croisais André Dupont et son setter irlandais. J’échangeais très souvent avec André quelques mots sur le niveau de l’eau, la température ou les résultats de ma dernière séance de pêche pendant que nos fidèles compagnons, de leur côté, entretenaient des rapports plus axés sur le jeu ou selon les saisons, sur leurs effluves réciproques.

Ces derniers temps , j’avais bien remarqué que le setter aux couleurs du feu avait de plus en plus de difficultés à accompagner André ; il avait perdu depuis longtemps le goût du jeu, zigzaguant maintenant sur le chemin, du côté où l’entraînait un arrière train d’évidence difficile à maîtriser.

Depuis une semaine, André Dupont se promène seul. Son vieux chien âgé de 16 ans n’est plus à ses côtés.
andre_dupont__2_.JPG
Léon d’ailleurs hésite à s’approcher de l’homme aujourd’hui seul. D’où peut bien provenir cette extrême méfiance ? Peut-être mon chien ne reconnaît-il pas l’allure ni même l’odeur d’André maintenant amputées de celles de son compagnon ou peut-être pense-t-il que le maître a méchamment et lâchement abandonné son compagnon malade.

Allez donc savoir ce qui peut se passer dans la tête d’un chien.
andre_dupont__1_.JPG

 

Foot...suite....


Le billet paru hier a été malencontreusement amputé de sa dernière partie à la publication Voici le billet complet, avec toutes nos excuses… »

Lire la suite...

 

Les Bleuets Macariens…du local au global…

Il y a quelques semaines, j’étais invité aux 10 ans des Bleuets Macariens. Une soirée et un club éminemment populaires et (donc) sympathiques en témoigne la photo de famille que je vous offre.
bleuets_10_eme_anniversaire_2013_4.jpg

Ce club de foot issu de la fusion des Bleuets de Saint Pierre d’Aurillac et de l’Association Sportive Macarienne bénéficie du soutien de nombreux bénévoles mais aussi des municipalités et de la communauté de communes.

Juste retour des choses puisque l’association en question oeuvre en particulier auprès des jeunes licenciés auxquels les bleuets font découvrir l’art (je pèse mes mots) de mener le ballon mais aussi l’esprit d’équipe, l’amitié, la solidarité et la camaraderie.

Ils redonnent ainsi forme et sens au mot fraternité inscrit aux frontons de nos édifices publics mais soumis à l’usure du temps ainsi qu’aux assauts du libéralisme et de son cortège d’égoïsmes. Ensemble, dirigeants, formateurs élus et enfants inventent de nouvelles civilités, forgent des valeurs humaines.

Reconnaissons que le foot est devenu un fantastique lien social et une école de la vie mais aussi un lien entre les enfants du monde. On le pratique dans la cour de récréation, sur l’herbe du pré, sur le sable ou dans la rue.

J’en veux pour preuve un souvenir inoubliable. Pendant la coupe du monde 1998, j’étais à Hanoï. Levés à la pointe du jour une foule d’enfants vietnamiens jouaient dans les rues des matchs de foot endiablés avant que la meute des deux roues n’envahisse la ville. Ahurissant de fraîcheur !

Sans parler de cet enfant de Bag Giang portant fièrement dans un village isolé (et dans un océan de misères),à la frontière de la Chine, son « unique vêtement » estampillé world cup 98 et admirateur sans limite de Zidane.

Comment oublier non plus quelques jours plus tard ces joueurs professionnels de l’équipe nationale italienne proposant d’amener notre petite famille « élargie » dans leur avion à l’occasion d’un match à Bordeaux alors que le notre était cloué au sol à cause d’une grève d’Air France. Refus des autorités françaises !

Seulement voilà ce sport si populaire qui se pratique sur tous les continents, outil commun de fraternité est aujourd’hui complètement détourné, confisqué, esquinté, dénaturé, « escagassé ». Rendre le foot aux enfants et aux peuples est une urgence sociale tant ce sport est devenu une indécente caricature. Miné par l’argent plus ou moins sale, glorifiant la pompe à fric sans retenue ni considérations éthiques, ce sport éducatif à l’extrême se vautre à son sommet dans l’excés et dans l’indécence.

Le plus choquant étant que personne ou presque ne soit choqué car l’anormalité est devenue la règle… !!!!

- page 1 de 51