St_Pierre.jpgLe plus vieux registre communal ouvert durant l’année 1790 se trouve encore caché au fond d’une armoire de la mairie de Saint Pierre d’Aurillac. De manière originale et délicate un dessin fait à la plume et aux encres de couleur orne la première page avec la devise de la commune :

« Tu es Pierre et sur cette Pierre, j’édifierai mon église et te donnerai le règne des cieux. Année 1790. »

Souvenir émouvant s’il en est à la pensée de ce premier « secrétaire de mairie » qui a mis tout son cœur à célébrer par un dessin une ère nouvelle qu’il pressentait. Même si pour cet artiste de la plume, la paroisse n’est pas loin de la commune à venir.

Bien sûr, plus étonnant, vous noterez comme moi que ce dessin ressemble de manière étonnante au maire actuel, Jean Corbanèse !