BOUTON_SOUTIEN2_mh.jpgLe service public correspond à des missions dues par l'État : la Santé, l'Éducation, la Poste, la Justice, les Affaires sociales, etc. Depuis quelques années, ces missions ne sont plus assumées, sont rayées petit à petit du paysage français (et européen d'ailleurs) au détriment des citoyens, des élus locaux, des fonctionnaires. Il est vital aujourd'hui de se battre pour maintenir une qualité de service dans un soucis d'Égalité.
Il est vital également de maintenir les liens humains. Le gouvernement précédent en particulier a semé un vent de haine, a scindé la population en stigmatisant tel ou tel groupe, telle ou telle communauté. Il faut se parler, se reparler, recréer les liens. Les assemblées citoyennes ont été et seront un outil incontournable pour y parvenir.
Pourquoi vivre dans la crainte, dans la peur, dans la haine, sur des valeurs uniquement financières alors qu'on peut vivre heureux, avec la confiance de l'autre. Pour ces raisons et ces idées qu'ils défendront et parce que je sais qu'ils ne lâcheront rien, je soutiens Michel Hilaire et Huguette Fossat.
Anne Larrouy

BOUTON_SOUTIEN2_mh.jpgMichel Hilaire et Huguette Fossat incarnent par leur candidature de manière exemplaire dans cette campagne des législatives sur la douzième circonscription de la Gironde ce que le Front de Gauche propose depuis maintenant 4 ans à notre peuple : un programme clair et cohérent, fondée sur l'héritage de la victoire de 2005 contre le TCE et la nécessité de se battre pour le partage des richesses ; une méthode démocratique et collective grâce aux assemblées citoyennes qui ont été un véritable succès depuis plusieurs semaines dans notre circonscription ; bref un duo qui symbolise la dynamique populaire que nous insufflons depuis plusieurs années dans l'Entre-deux-Mers et le Sud-Gironde.

Michel est d'abord un camarade de lutte et un ami pour lequel la dynamique du Front de Gauche est une évidence. Dans l'Entre-deux-Mers et le Sud-Gironde, nous avons su, et depuis longtemps, construire un travail collectif, coopératif et unitaire, des forces de gauche issues du Non de 2005 et de tous les citoyens qui se retrouvaient dans ces idées. Le rôle de Michel dans cette construction commune a été central. Comme chacun sait en outre, dans le canton de St Macaire, et particulièrement dans la commune de St Pierre d'Aurillac, la participation citoyenne, l'organisation de pratiques démocratiques au plan local, ne sont pas que des mots, ce sont des réalités politiques, qui conduisent les citoyens à s'approprier vraiment la chose publique et qui pourraient être généralisées à l'ensemble de la circonscription grâce aux ateliers législatifs. C'est pour moi un modèle d'organisation démocratique de la vie publique, qu'il faudrait largement exporter, en commençant bien sûr par le sauveterrois, où les citoyens ne sont jamais ne serait-ce que consultés... Michel est enfin un élu de la République, en qui nous pouvons avoir une confiance absolue : sa loyauté envers ses engagements et ses idées est constante, son sérieux dans le traitement des dossiers est connu de tous, et seule la recherche de l'intérêt général anime au quotidien son existence. A l'Assemblée nationale, il ferait incontestablement un député capable de porter haut et fort le programme du Front de Gauche.

Quant à Huguette, le journal en ligne "Cent pour cent à gauche" me demandait il y a quelques semaines, dans le cadre d'un entretien (à retrouver en intégralité ici) durant la campagne présidentielle de lui parler d'un(e) citoyen(e) engagé(e) que j'apprécie particulièrement. Voici ce que je disais alors de mon amie Huguette Fossat, je n'en retire bien sûr pas une ligne :
"Il y en aurait beaucoup dont je pourrais vous parler, car la fraternité de lutte, quand on fait de la politique, est telle, que je côtoie vraiment un grand nombre de citoyens qui mériteraient que j’en parle dans cette rubrique et dont le dévouement quotidien pour la cause que nous défendons est exemplaire. Mais il faut choisir, alors je crois que je vais me laisser guider par la période que nous vivons, et je vous parlerai donc d’une citoyenne, une sœur de combat, notamment dans ces terres de l’Entre-deux-Mers que nous parcourons très régulièrement ensemble. Il s’agit d’Huguette Fossat, une camarade de tous les combats, une militante associative, syndicale et politique, qui a toujours mis l’éducation populaire au cœur de son action citoyenne. Je l’ai connue lorsque j’étais membre de la section du Parti socialiste de Créon. Elle m’a suivi quelque temps après au Parti de Gauche et nous contribuons ensemble à faire vivre le comité PG Entre-deux-Mers dont nous sommes co-secrétaires. Aujourd’hui retraitée de l’éducation nationale, Huguette n’est pas seulement une citoyenne engagée qui ne compte jamais le temps qu’elle réserve aux autres, elle est de la trempe de ces militant(e)s déterminées et enthousiastes quelles que soient les difficultés à surmonter et fidèles à une conception de la société, celle de la République démocratique, sociale et laïque ; bref de celles et ceux qui ont toujours mis en pratique, avant même que cela devienne le titre de notre programme du Front de Gauche, cette nécessité de mettre « l’Humain d’abord ». Ceux qui la connaissent bien savent qu’un terme suffit à décrire son implication pour ses idées comme son hospitalité constante : la générosité. Elle a accepté il y a quelques semaines d’être la suppléante de Michel Hilaire, candidat du Front de Gauche aux élections législatives de juin prochain sur la douzième circonscription de la Gironde. Elle incarnera ainsi à ses côtés nos idées dans notre territoire de l'Entre-deux-Mers et contribuera à faire la démonstration auprès du plus grand nombre de ce que signifie faire de la politique autrement. "
Pour toutes ces raisons, je voterai pour Michel Hilaire et Huguette Fossat le 10 juin prochain.
Christophe MIQUEU

BOUTON_SOUTIEN2_mh.jpgDes plans sociaux, en veux-tu...en voilà !
Dans le privé...et dans le public...c'est pas mieux !...A l’hôpital de Cadillac, on ne renouvellera aucun CDD des aides-soignants sous contrat et ils sont nombreux !..L'été sera chaud !
Dans l'éducation nationale tous les contrats précaires sont gelés jusqu'au 1er septembre ! C'est le résultat de la politique de casse de 5 ans de SARKOZISME!!! Et on fait quoi ? Maintenant...On vote FRONT DE GAUCHE massivement aux législatives, car tout seul, le PS ne pourra pas faire!!!
Monierévoltée33

BOUTON_SOUTIEN2_mh.jpgJe te souhaite à toi et à Huguette un bon courage pour cette campagne des législatives. Je fais ma campagne à mon petit niveau, auprès de mes collègues de travail et mon voisinage. Je suis encarté à F O transport mandaté au niveau du département et impliqué aussi dans mon entreprise DHL "entreprise allemande.
Courage à vous deux VOUS AUREZ MA VOIX AU 1 ET 2 TOUR
Amitiés
Jérôme Juge.

BOUTON_SOUTIEN2_mh.jpg"ma deuxième raison de voter pour Michel Hilaire":
Depuis des années, je ne vote plus aux législatives. Le dernier article de Sud Ouest dimanche sur l’utilisation des indemnités parlementaires ne fait que confirmer que tous nos députés ne sont pas dans l’exemplarité.
Mes principaux griefs contre ces hommes politiques portent sur le cumul des mandats, leur amour immodéré pour le pouvoir qui les incite à préférer mourir de vieillesse à « leur poste » plutôt que de passer la main à une génération montante, leur acharnement à protéger certains de leurs privilèges (leur régime de retraite, la garantie d’une rente s’ils sont battus sans avoir à justifier d’une quelconque recherche d’emploi…etc.) qui les isole du peuple et, pour finir, leur préférence des lobbyistes (et de leurs cadeaux) aux revendications des manifestants.
Mais voilà, cette année, je connais un candidat et je vais faire une entorse à mes principes.
Je ne vais pas voter pour lui par amitié, par camaraderie ou par conviction politique mais parce que je sais, et il a fait ses preuves, que sa candidature est sincère et dénuée de tout intérêt personnel. C’est l’exception qui confirme la règle du « tous pourris » ou « tous les mêmes ». Je sais que ses seules préoccupations sont l’humain avant tout et la justice sociale.
Cet homme, c’est Michel HILAIRE, et je vais voter pour lui !
Paul TOITOT