J’ai eu comme un choc à la lecture du titre de cette revue occitane car c’est comme cela que m’appelait ma grand-mère : « Lou sarmouney…. Miquèou lou sarmouney ».
Il parait qu’il faut écrire « Miquèu lo sarmonèir » mais vous devez excuser ma grand-mère car la « pauvre femme » n’écrivait pas l’occitan, elle parlait juste un peu le patois. Cette revue au demeurant intéressante parle également en dernière page de mon grand-père « papé rogièr…. ». Ce dessin lui ressemble…à part que le « pauvre homme » n’avait pas de voiture mais seulement un solex.
Lo_pap_.png



Dessin tiré de la revue « Lo sarmonèir » dont je vous offre un des derniers numéros... sans l’autorisation de l’auteur..