Lors de la dernière commission permanente du Conseil Général à laquelle je siège, des aides exceptionnelles ont été accordées au canton de Saint Macaire.

Je souhaitais vous en informer car je n’ai pas ménagé mes efforts pour soutenir ces projets et je sens bien que ce sont des décisions qui vont compter dans notre vie et transformer le quotidien des habitants de notre canton. Je vous indique également pour la plupart de ces décisions les sommes engagées pour montrer l’importance de l’effort, en souhaitant bien sûr que les banques cessent au plus vite d’étrangler nos collectivités locales en refusant de leur prêter les sommes nécessaires.
Mais, comme d’habitude, nous n’allons pas nous laisser faire.

1 Pour la sécurité routière

L’ouverture de l’enquête préalable à la déclaration d’utilité publique pour la suppression des passages à niveau de Pian et de Saint Macaire a ainsi été votée. Cette décision essentielle permet d’envisager un début des travaux dans deux ans. Ce sont 11 M€ qui sont programmés pour supprimer le passage à niveau n°62 de Pian et Saint Macaire, créer une voie de rétablissement de la RD 672 sur une longueur de 260 mètres, comprenant deux souterrains sous la voie ferrée et sous la RD 1113 ainsi que deux carrefours giratoires de raccordement aux extrémités. Pour le PN 64 de Pian ce sont près de 7,5 Millions d’euros qui seront nécessaires pour la suppression du passage, créer un passage souterrain sous la voie ferrée, le raccordement à la RD 672E4 sur 540 mètres et un carrefour giratoire de raccordement à la RD 1113.
Mais ce sont également 810 000 € qui ont été débloqués pour la réfection du pont de Castets. Cette réfection entraînera des perturbations de la circulation et une rencontre des communes riveraines, des conseillers généraux des deux rives et de la FCPE (responsable du transport scolaire a eu lieu en début de mois)

2 Pour la jeunesse et l’éducation

105 000 € viendront la restructuration et la modernisation de l’école de Saint Pierre d’Aurillac ainsi que son informatisation engagée par la municipalité pour un début des travaux à la fin de cette année. AVL (Association Vacances Loisirs) et le CVLV (Centre de Vacances et de Loisirs Verdelaisien) sont également soutenus à hauteur de 40 000 euros.
Enfin le collège bénéficie d’une première enveloppe de près de 19 000 euros.

3 Pour l’eau à Saint Macaire

Ce sont 139 500 euros qui viennent soutenir la municipalité pour la création d’un ouvrage de stockage au sol de 500m3.

4 Pour les manifestations culturelles du canton

Le festival des fifres, la vallée musicale sont une nouvelle fois fortement accompagnés par le Conseil Général avec des aides s’élevant à 22 000 euros. A noter la décision précoce du Conseil Général permettant à ces deux festivals de nouer les contacts avec les artistes bien en amont de la manifestation.
Ardilla n’est pas oubliée avec une aide de 13 000€ pour l’ensemble de son travail d’animation culturelle de notre territoire.

5 Pour la vie sportive

Enfin les associations sportives comme les Bleuets Macariens, l’Entente Sportive de Verdelais, la Vaillante Sport de Caudrot, le judo club des Coteaux Macariens, l'Aïkido de Saint Macaire, la Raquette des Coteaux pour le tennis, ont vu leurs activités reconnues par le Conseil Général lors de cette commission permanente et ont obtenu une aide pour encourager leurs actions en direction des jeunes et de la formation de l’encadrement.

6 Pour le patrimoine

La commune de Verdelais est soutenue à hauteur de 12 510 € dans le cadre de la politique départementale d’aide à la restauration des monuments historiques classés pour la deuxième tranche des travaux de restauration du calvaire.
Retrouvez l'intégralité des subventions du canton votées lors de la commission permanente de février.