Malgré ce qu’a pu en dire le journal Sud-ouest,, pas de lassitude mais un intérêt certain pour les rencontres du SCOT qui ont acté le caractère multipolaire du SUD-GIRONDE.
Si vous voulez des éléments d’informations pour vous faire votre propre idée, allez « piocher » sur le site du pays du haut entre deux mers.