Je vais tous les matins promener Léon (mon épagneul breton... pour les nouveaux lecteurs) sur les bords de Garonne. Le trajet est toujours sensiblement le même, mais les odeurs, les couleurs, les nuages, la nature...tout est différent chaque jour.
Comme le dit si bien un proverbe chinois "On se baigne toujours dans le même fleuve, mais jamais dans la même eau".
J'y rencontre très peu de promeneurs à l'heure matinale où je déambule mais je ne dois cependant pas être le seul sous le charme de ces lieux car j'ai découvert il y a quelques jours, peint discrètement au dos d'un panneau signalétique des services maritimes, un paysage de Garonne. Comme une empreinte humaine du monde sensible abandonnée simplement au regard de tous et signé Alexandre, le 13 mai 2011.
peintre_de_Garonne.JPG