Bigre, aujourd’hui je suis à l’arrêt sur le blog :

stephane-lebot.elunet.fr

Ses propositions sont ahurissantes de simplicité et de bon sens :

utiliser le train et la voie fluviale pour désenclaver la pointe…préserver Le Verdon… oser un service public départemental de l’eau et des déchets…bâtir un pôle santé sur Saint Vivien.
Il dit bruyamment qu’il ne faut pas laisser « aux affaires »…les seuls notables ; qu’il faut « rajeunir les cadres » (avec sa suppléante, il n’ont pas 40 ans de moyenne d’âge…).
Il crie à qui veut l’entendre : « moi aussi je suis capable !…ensemble, on est tous capable d’inventer ! »

Ces jeunes là ont du culot…ils ne savent peut-être pas tout, mais ils ont le temps et l’envie d’apprendre…ça me plait énormément, ça fait si longtemps qu’on attend du neuf, qu’on espère des gens capables de s’indigner, de proposer, qu’on attend des élus qui ne s’habituent pas aux injustices.

Voilà ce qu’il faut : du culot, de la fraîcheur. Avec Stéphane, on a même la cerise sur le gâteau avec son sens de la formule…
« pour que la ruralité ne rime pas avec précarité ! »…et même la touche d’humour en plus… « un canton à la pointe !… ».

Ces jeunes-là méritent notre respect et notre soutien, voter pour eux, c’est donner un avenir à la politique, c’est en même temps un formidable coup de pied dans la fourmilière…du canton de Saint Vivien jusqu’aux bancs de notre Assemblée.