Ci-joint le compte rendu du conseil des ministres du 29 novembre qui prévoit un grand chambardement pour le fonctionnement des prochaines élections locales.
Cela concerne les cantonales qui sont repoussées d'un an (2015) pour les cantons qui vont être ré-découpés, pour les communes de plus de 1000 habitants avec la fin du panachage et pour l'élection des délégués intercommunaux qui seront choisis au scrutin direct.