bandeau_billets_legislatives8.jpg
Il y a plusieurs sortes de contrats : il y a le Contrat Social de Jean Jacques Rousseau, le contrat des voyous contre un gangster concurrent, le contrat des maris jaloux contre l’amant de leur femme, le contrat d’assurance, le contrat de partenariat…
En politique on rencontre parfois ces différentes sortes de contrat plus ou moins malsains. La droite et l’extrême droite locale mettent par exemple régulièrement des contrats électoraux sur « ma tête », je m’en sors à chaque fois très positivement et à leur grand désespoir !
Plus surprenant, j’ai été plusieurs fois victime de « contrats de gauche ».
Par exemple lors de l’élection du président de notre communauté de communes où un contrat a été signé par le candidat du PS aux cantonales avec la droite pour m’éliminer du bureau, ou lors de l’élection de la Commission Départementale de Coopération Intercommunale où un contrat hégémonique avait été signé entre les conseillers généraux socialistes pour m’éliminer de cette commission.

Remarquons ensemble que Colette Scot qui avait à cet époque reçu le soutien du PS se retrouve aujourd’hui pour les législatives aux côtés de Frédéric Lataste fervent supporter de Sarko au deuxième tour des présidentielles. Allez donc comprendre ! N’empêche qu’on peut légitimement se demander quel contrat de désistement compte signer cet étrange attelage centriste pour le second tour.

Partisan de l’éthique en politique et de la transparence, je vous propose pour ces élections un contrat clair, un contrat de gauche pour assurer la victoire de la gauche… !!!!

Dans tous les cas de figure la force du Front de Gauche au premier tour sera décisive, soit pour élire un député du front de gauche, soit pour empêcher au deuxième tour une dérive centriste !
Réfléchissez y ! Quel que soit le candidat de gauche en tête, c’est au premier tour que tout se joue, chaque voix front de gauche va compter et peser dans la balance !
La hausse du SMIC, le niveau de résistance à l’Europe des financiers, la santé, les retraites…la réalisation et la profondeur des réformes seront indexées sur le nombre de voix du Front de Gauche !
Pour ceux qui hésiteraient encore à se lâcher totalement, je me permets enfin de vous offrir une garantie forte :
Je m’engage en effet à mettre en place des ATELIERS LÉGISLATIFS auxquels je vous appellerai à participer durant tout le mandat, ça c’est un contrat solide et de grande valeur !

La meilleure façon de faire des lois justes est encore de les faire ensemble. Je m’y engage !