Hortefeux s'en prend aux maires "qui ne prennent pas leur responsabilité"...
Ahurissant ! Lors d'une interview sur Europe n° 1 voici ce qu'a déclaré Brice Hortefeux le 21 juillet, critiquant les maires qui "ne prennent pas leur responsabilité" :

  • Pourquoi les collectivités n'ont-elles pas toutes des polices municipales ?
  • Pourquoi ne sont-elles pas armées, alors que dans un certain nombre de cas ça serait naturellement nécessaire ?
  • Pourquoi des collectivités ont-elles pris tant de retard sur la vidéoprotection, donc chacun sait aujourd'hui qu'elle est indispensable pour identifier et prévenir ?
  • Pourquoi certains maires, pas tous, mais pourquoi certains maires ne responsabilisent pas les parents ?
  • Pourquoi certains maires ne suspendent pas les allocations familiales ?
  • Pourquoi certains maires n'utilisent pas aussi tous les leviers de rénovation des quartiers ?

La ficelle est trop grosse. Non seulement les maires sont carrément désignés comme responsables mais on passe sous silence le travail quotidien des élus pour créer du lien social, développer et soutenir une réelle politique de l'enfance, du sport et de la vie associative, aménager le cadre de vie. La réponse du gouvernement est essentiellement sécuritaire, sans nul doute seront-ils invités à une réunion dès la rentrée par les services de l'Etat pour développer une "politique sécuritaire en Sud-Gironde".
Les élus du canton de Saint Macaire n'ont ni videoprotection, ni police armée. Ils ne suppriment pas les allocations mais ils construisent des logements pour les jeunes, bâtissent des maisons de l'enfance et du sport, rénovent les écoles, encouragent la vie associative comme les initiatives originales du collège de Pian, développent les centres de loisirs...et s'il le faut, ils savent coopérer avec la gendarmerie, mais chacun son job, nos maires ne sont pas des sheriffs....