Je sais... vous êtes des dizaines à attendre la blague de fin de semaine...mais ce week-end, je n'ai pas envie de rigoler. Cela peut arriver...la preuve! Déjà hier soir, on avait réunion du Collectif Solidarité Al Qarara ; c'est toujours pareil, parler de la Palestine et en particulier de la bande de Gaza, ça me fout le bourdon pendant trois jours. Et puis il y a cette invitation de la sous-préfète à parler de l'identité nationale vendredi prochain à Langon. Je suis tout chamboulé, j'en ai la chair de poule car je pressens le pire dans cette initiative destinée à labourer et fertiliser les champs des idées extrêmes : je n'irai pas ! Et puis, il y a le livre de Cantona et ses interview où il répète ce que j'essaie de crier depuis longtemps à qui veut l'entendre : " faîtes attention, vous êtes en train de vous habituer au pire" . Regardez cette video de ce drôle de mec, il y en a pour deux minutes mais ça dégage et ça fait du bien...
Cantona : être français, c'est d'abord "être révolutionnaire" - Nouvel Obs
L'ancien attaquant international Eric Cantona, auteur d'un livre de photos au profit de la Fondiation Abbé Pierre, a estimé mardi 8 décembre qu'être Français ce n'est pas "chanter la Marseillaise" ou "lire la Lettre de Guy Môquet", mais d'abord être "révolutionnaire".