10-03-17-bertrand-sarkozy.jpgJe voterai Rousset parce que je ne vais tout de même pas voter à droite ni Lassalle, ni Darcos....
Je voterai Rousset parce que je ne vais tout de même pas m'abstenir ou voter nul alors que nous pouvons tous ensemble infliger à cette droite dure et inhumaine un "échec retentissant" ( en girondin, on dit "une grosse branlée"). Et puis, je sais que Sarko, lui, ne s'abstiendra pas.
En plus si l'on s'abstient, la droite va nous dire qu'il n'y a pas eu de message envoyé par le peuple. Sans compter le ministre Marleix qui y voit déjà une raison supplémentaire de réformer "ces collectivités locales qui n'intéressent plus personne".
Au passage, si le futur scrutin uninominal à un tour que nous promet la droite était en oeuvre, la gauche aurait perdu ces élections !!!
Alors il ne me reste pas d'autres choix que de voter ROUSSET pour essayer de faire élire des gens authentiquement de gauche. Car les candidats de la "vraie gauche" sont rarement dans les premières places à ce vote à la proportionnelle (Michel Dubertrand se retrouve en 27ème position en Gironde) et s'il manque des voix ce sont nos candidats préférés qui seront recalés.
S'abstenir ou voter nul, c'est donc faire battre les candidats "authentiquement de gauche" placés vers la fin des listes ; c'est donc se priver d'élus proposant des alternatives et soutenant les luttes. C'est laisser les manettes à la seule gauche de compromission tentée par le libéralisme.
Je voterai donc ROUSSET sans hésitation.
Comme d'habitude, le soir après le dépouillement, je vous invite à discuter des résultats du canton et boire un coup (pas de grignotages prévus) à la "maison du Parti".