Bienvenue sur le blog de
michel hilaire...

Mot clé - Front de gauche

Fil des billets

Ça bouge à Gauche....

Bonne nouvelle à gauche car le "Front de Gauche" semble se préciser et se renforcer autour d'un accord pour les présidentielles, pour les législatives, ceci sur la base d'un programme partagé clair et précis.
Je me frotte les yeux pour vérifier que je suis bien éveillé et je me mets aussitôt à rêver / une alternative est-elle en train de se dessiner ?

Tous ceux qui veulent en savoir plus, voici le programme partagé et une conférence de presse de Mélenchon...

 

Front de Gauche, ça monte, encore et toujours...

Aujourd'hui, dans notre SUD-GIRONDE, seul le front de gauche débat des élections européennes (voir documentation jointe en annexe), sur les marchés, au porte à porte, dans des réunions organisées, comme vendredi à Pellegrue (lire le programme en annexe).
Des personnalités appellent en France chaque jour à soutenir le front, tel Ignacio Ramonet, ancien directeur de la rédaction du "Monde diplomatique", à l'origine d'ATTAC et du Forum Social Mondial.
Le M'PEP jeune association d'éducation populaire vient d'appeler au soutien , allez sur son site, ses arguments ne manquent pas de mordant.

 

Front de Gauche...

Plus que jamais, je crois que la gauche de transformation sociale doit être unie et "faire front" dans la rue comme dans les urnes.
Hélas, trois fois hélas, c'est le contraire aujourd'hui qui se produit, notamment pour les élections européennes qui sont, aussi, sinon plus importantes que les élections nationales parce que c'est là que "presque tout se décide".
Après l'échec des présidentielles, la gauche "d'action" part encore en ordre dispersé pour "compter les troupes de ses chapelles", avec le risque de n'avoir aucun élu et de ne plus faire entendre une voix différente à l'assemblée européenne en formant un groupe d'élus conséquent dans la lignée de celui déjà existant et intitulé "gauche unie européenne/verts nordiques"!
Le seul rayon d'espoir pour l'avenir vient du regroupement "front de gauche" comprenant le Parti de Gauche, le Parti Communiste, les Unitaires du NPA, de nombreux militants associatifs et unitaires. C'est ce "mouvement en mouvement" que je soutiens et je vous invite à faire connaissance nationalement : site du front de gauche
et...localement (voir pièce jointe en annexe).

 

ça sent le roussi...

Voici un dessin de Placide...mais aussi un communiqué du PCF que je partage pleinement.
Que cherche Sarkozy par ses provocations successives, jusqu'où est-il prêt à aller dans le pourrissement, la manipulation, la violence et le côté sécuritaire....?
Face à cette volonté de tension et de répression, tout réclame de nouvelles solidarités et un changement fondamental dans la gestion de la société.
La gauche de transformation sociale doit plus que jamais former un FRONT UNI.
C'est le sens de la réunion qui aura lieu lundi soir à St Macaire (salle des fêtes) à 20H30 . Cette réunion à l'initiative de militants du Sud-Gironde du PCF et du Parti de Gauche est ouverte à tous.
Chacun pourra intervenir et participer par la suite à l'elargissement du front de gauche ainsi constitué.Je vous invite à venir nombreux. Il y a urgence...

 

Le front de Gauche

Plus ça va, plus cette idée de front me plait. Oui, il faut faire front ! affronter le(s) pouvoir(s) et chacun sait que le front est populaire et qu'on est tous des effrontés.
Le front me plaît parce qu'il caractérise à la fois la nécessaire unité sans laquelle rien n'est possible et la volonté d'affrontement pacifique mais résolu avec un système politique qui n'en finit pas de continuer sans vergogne : spéculation quotidienne, subprime, priorité à la finance, répression, intimidation, privatisation, banalisation.
Devant tant de mépris, de vies et d'énergies gâchées, je n'arrive pas à comprendre pourquoi on ne se serre pas les coudes, tous ensemble....!!!
Alors l'unité syndicale qui se réalise me ravit même si je pense comme vous que ça pourrait aller plus vite et plus fort et j'appelle de tous mes voeux un front syndical actif et un front politique qui ait le courage de travailler ensemble à une alternative de gauche.
Nous sommes nombreux dans la "gauche résolue" à s'inquiéter de la dispersion . Pour les européennes à venir dans deux mois, c'est la même cacophonie sinon pire que pour les présidentielles au risque qu'en France, en pleine crise financière majeure, aucun représentant de l'opposition au traité de Lisbonne et à la conception libérale de l'Europe ne soit élu. Le NON vainqueur il y a quatre ans dans les urnes risque ainsi de n'avoir aucun représentant dans les lieux même où finalement tout se décide. Terrible pour l'avenir, pour les luttes? pour notre vie quotidienne, pour les peuples d'Europe..."quand les blés sont sous la grêle, fou qui fait le délicat" clamait Aragon dans la Rose et le Réséda.
Alors pour les deux mois qui restent je vais essayer de faire le maximum pour que se constitue un front de gauche pour ces élections et pour après. Un front avec tous ceux qui pensent qu'on est plus fort unis que chacun dans son coin. Un front de tous ceux qui sont persuadés que cette vie insupportable ne prendra du sens que si on se parle, si on agit ensemble, si on valorise ce qui nous réunit : une Europe nouvelle, solidaire, de justice et de paix, écologique, démocratique....
Donc je vous invite de toutes mes forces et de tout mon coeur à venir soutenir la naissance du front de gauche en Gironde (vendredi à Villenave) et en Sud-Gironde (lundi à Saint Macaire) pour voir ensemble ce qu'on peut faire (voir doc joint en annexe).