A qui le tour ?
L'Irlande nous était présentée il y a quelques mois comme un modèle de développement, un pays où l'on baissait à tour de bras les impôts pour les riches afin d'assurer la prospérité de tout le peuple. Ce dernier un peu méfiant et refusant les marchés de dupes des traités européens, s'est vu forcer la main pour qu'il vote "oui" et aujourd'hui on lui présente une note très très salée.
Pire, les spéculateurs alimentent le système et continuent de s'enrichir en prêtant là-bas de l'argent à des taux indécents et le FMI inflige à l'Irlande le même régime qu'aux pays sous-développés.
Ce système est sans fin et nous touchera à notre tour si on le laisse se développer. J'invite tous ceux qui ont envie de mieux comprendre pour agir à visionner sur son blog la vidéo d'une interview de Patrick le Hyarick, député européen et directeur de l'Huma. Enfin un autre son de cloche !