Bienvenue sur le blog de
michel hilaire...

Mot clé - Léon

Fil des billets

L'ouverture de la chasse...avec Léon...

Dimanche, ce sera l'ouverture de la chasse. Je suis chasseur mais pas un fanatique d'une ouverture juste bonne à réveiller un peu l'instinct engourdi de mon épagneul breton.
Je préfère les longs moments à scruter le ciel près de ma cabane à l'alouette en compagnie de mon père et les longues promenades en forêt avec mon complice Léon. C'est vrai qu'avec Léon, on s'adore. Ce chien a une véritable grandeur d'âme.
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Entre lui et moi, il y a plus que de l'affection ; il y a du respect et de la complicité. C'est ce que je recherche dans les rapports avec les autres, en politique comme à la chasse. De plus, il m'apporte ce qui me fait défaut en animalité : le flair. Il m'est indispensable pour trouver et retrouver le gibier. Quand il arrête sa course de manière inattendue et se bloque soudainement devant un petit bosquet, immobile à l'extrême, le corps penché vers le gibier invisible....seuls ses yeux bougent dans ma direction m'interrogeant sur la conduite à tenir et s'inquiétant de la précision du coup de feu qui va suivre au démarrage du gibier. Instant magique où nos cœurs battent avec force à l'unisson.
Cet animal qui élève l'acte naturel de la chasse au sublime fait l'objet de toute mon attention ; abonné à une revue de chasse, je viens de recevoir une proposition de cadeau sur laquelle j'hésite cependant : un gilet pour chiens
262_1405.jpg.
J'ai peur d'équiper ainsi Léon pour l'ouverture. Je crains qu'il ne fasse l'objet de quolibets auxquels serait associé son Conseiller Général de maître. Et vous, qu'en pensez-vous ?

 

LEON, un chien solidaire et amoureux de la nature...

Vous êtes nombreux à me demander des nouvelles de Léon. En voici, avec à l'appui quelques photos.
Léon, épagneul breton de son état, a grandi et légèrement grossi. Son état psychologique s'améliore car il sait ou sent confusément que ces grosses chaleurs nous rapprochent inéxorablement de l'ouverture de la chasse. Comme la température est cependant éprouvante, Léon a naturellement trouvé la parade : il se baigne avec un plaisir non dissimulé tous les matins dans la Garonne.
leon_juin_2011.JPG Il n'en reste pas moins un redoutable chien de chasse à l'instinct développé et il n'hésite pas à poursuivre, à la nage, un canard ou un ragondin jusqu'à l'autre rive, malgré mes injonctions ou mes coups de sifflets répétés.
leon_juin_2011__2_.JPGLorsqu'il n'y a pas d'animaux en vue, Léon s'occupe comme il peut à nettoyer le fleuve en ramenant sur le bord tous les branchages flottants.

leon_juin_2011__3_.JPG

Vous pouvez donc le rencontrer tous les matins, au Port des Arrocs, vers 6H30 car, c'est cette heure matinale qu'il promène son maître sur les bords du fleuve.
leon_juin_2011__4_.JPG

Il sait se rendre à cette occasion sympathique aux riverains en ramenant chez eux à très grande vitesse quelques chats du quartier qui auraient traîné dehors une partie de la nuit, en arrosant consciencieusement tous les jeunes arbustes récemment plantés et en déposant une légère fumure sur les gazons fraichement tondus, qu'il laboure ensuite avec ses pattes arrières, partant du fameux principe qu'un binage vaut deux arrosages...
J'adore ce chien et j'en suis fier car, grâce à une éducation très poussée, il a su devenir fidèle à deux valeurs fondamentales qui sont les miennes : la solidarité et l'amour de la nature.

 

Des nouvelles de Léon...

OLYMPUS DIGITAL CAMERA         Cela fait longtemps que je ne vous ai pas donné des nouvelles de Léon.
Sachez que nous avons fêté ses deux ans et son 10ème faisan…bons débuts cynégétiques donc et une bonne tenue à table notamment pour les profiteroles et autres gâteaux à la crème…

 

Des nouvelles de Léon...

Vous êtes nombreux à me demander des nouvelles de Léon accompagnées (si possible) de quelques photos. J’accède à votre demande mais sachez que j’ai quelques scrupules.
D’abord parce que j’ai lu dans la presse que le directeur de la communication de Xavier Bertrand lui avait conseillé (pour faire plus « humain ») de beaucoup parler de son chien dans les magazines « people » (voir photo ci-dessous).
Je répugne de mêler Léon à ce genre de calculs. Ajoutons que ce serait un mauvais plan car il n’a rien d’un chien-chien médiatique. Léon est un épagneul breton donc un chien de chasse, ce que ne me pardonne pas un certain nombre de mes amis soucieux d’environnement avec qui je partage pourtant tant de craintes et d’espoirs.
Ajoutons pour couronner le tout que ce chien imprévisible devient de plus en plus caractériel. Il a « fait voler » 17 faisans depuis l’ouverture et je n’en ai tué que 6. Conscient de sa progression cynégétique, il me fait donc ostensiblement sentir que je tire trop mal et en rentrant, il boude quand nous ne ramenons qu’une pièce.
Ce chien refuse obstinément de positiver et devient donc de plus en plus cabot….un comble.
A moins qu’il ait de l’humour ! Ce que je n’exclue pas !
Xavier Bertrand et son chien - Leon pose devant un faisan

 

Des nouvelles de Léon... suite...

Suite à mon dernier billet sur les aventures de Léon, j’ai reçu un abondant courrier de réconfort.
Sans compter les nombreuses interpellations à longueur de journée « Alors, comment va Léon ? » ; J’en ai eu ainsi la confirmation…vous êtes nombreux à lire mon blog.
Mieux, certains m’ont indiqué que c’était le seul blog politique qu’ils continuaient à lire parce que je racontais (aussi) des histoires de chiens, ce qui leur semblait étonnamment humain pour un «politique»!!!
Tout ça pour vous dire que Léon va mieux et qu’après lui avoir retiré pansement et agrafes :
OLYMPUS DIGITAL CAMERA

il prend toujours autant de plaisir à se baigner dans la Garonne:
OLYMPUS DIGITAL CAMERA

 

Des nouvelles de Léon !

Bon sang, entre Darcos et le « big-bang » des collectivités, j’ai laissé passer le mois d’octobre et de novembre sans vous causer de mes activités cynégétiques…et culinaires.

Résumons :
chasse à la palombe très moyenne, pour l’alouette…presque nul, et pour les grives, juste assez pour faire goûter aux copains !
OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Concernant Léon, ce chien vif à l’extrême est pétri de qualités mais reste à canaliser, sinon les parties de chasse se transforment vite en cavalcade et la traque des bécasses dans la forêt, tourne plutôt à la course poursuite avec les chevreuils !
Mais, après quelques séances de dressage et l’achat d’un collier électrique (eh oui, je sais… !!!), les choses commencent à s’améliorer
OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Sachez aussi que ce chien un tantinet cabot, exige (de sa maîtresse) un brossage complet au retour des sorties
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Il assure enfin une partie non négligeable du succès de mon blog, dans le monde entier ! Essayez donc par curiosité dans GOOGLE , rubrique « Images » de taper ces trois mots…Léon chien dangereux.
Le résultat est étonnant non ?

 

Des nouvelles de Léon !

Des nouvelles de Léon en photos....c'est simple : ou il nage dans la Garonne ou il est entre nos jambes... ou il se dégourdit les pattes ... mais de préférence sur le stade de Saint Pierre d'Aurillac...
Album powered by ComBoost - Voir diaporamas : pleine page - grand ecran