Bienvenue sur le blog de
michel hilaire...

Mot clé - LGV

Fil des billets

Les transports et déplacements... parlons-en...

COOPE_logo_2.jpgTrois réunions à thèmes pendant la campagne électorale des cantonales. La première concernera les "transports et déplacements"
Elle se déroulera à Saint Macaire salle des fêtes mercredi 2 février à 20H30
Je vous invite à venir nombreux pour réfléchir ensemble à un problème essentiel de notre canton. Les emplois s’éloignent vers la métropole bordelaise alors que l’accès au foncier y est hors de prix . Les services publics s’éloignent également des lieux de vie.
Le temps et l’argent perdus pour se rendre au travail ou accéder aux services publics rendent la vie infernale… Même nos petites communes manquent de place pour loger les véhicules et la circulation devient soir et matin insupportable sur les grands axes routiers.
Pour notre propre qualité de vie comme pour l’avenir de notre planète, ce mode de développement devient absurde et intenable. Il est urgent de réfléchir l’avenir autrement et déjà des actions sont menées par les collectivités locales et le département à mon initiative ou avec mon soutien : révision du Plan bus trans-gironde, cadencement SNCF, voie verte pour une circulation douce et pour le tourisme sur les bords de Garonne, incitation au co-voiturage, mise en sécurité du passage Ardilla sous la voie SNCF, réflexion sur le transport à la carte…. de nombreuses mesures sont d’ores et déjà mises en œuvre.
Mais sont-elles suffisantes ? vont-elles réellement aboutir ? ne faut-il pas penser aussi autrement l’aménagement du territoire ? et la Garonne ? et la LGV ? et le grand contournement de Bordeaux ?
Les candidats front de gauche de la majorité départementale vous invitent au débat mercredi soir à Saint Macaire. N’hésitez pas à faire suivre !
PS) LGV°…concernant la LGV qui est un des aspects abordé lors de cette réunion « la coopérative de campagne » publie « l’appel au débat » que je joins à cet envoi. Prenez le temps de lire et n’hésitez pas à nous donner votre avis.

 

LGV...

LGV_2.jpgJ'étais samedi à Langon pour la manif contre les Lignes à Grande Vitesse; je partage l'opinion des manifestants. D'une part, ces lignes sont une atteinte à l'environnement car elles remettent en cause la "continuité écologique" mais elles sont aussi une escroquerie monumentale des contribuables et une "rente à vie" pour des multinationales qui seront propriétaires des infrastructures dans le cadre de partenariats publics privés ! Du jamais vu depuis le Second Empire...
Déjà les effets sont désastreux pour les finances des collectivités locales qui ont choisi de cracher au bassinet et les manifestants ont sifflé copieusement la décision de la Région de baisser de 3% ses dépenses publiques pour verser des sommes folles à VINCI ; cette entreprise, confortée par les soutiens publics, espère(ou plutôt exige) un rendement de 15% l'an..
Ajoutons que ce pillage des fonds publics se fait au détriment des lignes TGV existantes qui ne voient rien venir en terme d'aménagement. Qu'en est-il par exemple du cadencement sur la ligne Bordeaux-Agen et des travaux entre Langon et Bordeaux prévus au contrat de plan pour augmenter le nombre de trains et supprimer les retards.
Les actionnaires sont pour l'instant prioritaires dans les politiques publiques pendant que les contribuables/habitants attendent sur le quai...
LGV.jpg

 

Une fin de semaine agitée...

Depuis le début du mois, les fins de semaine sont agitées...samedi dernier avait lieu la restitution de la mission récemment effectuée en Palestine par Jean Corbanèse, le Maire, Martine Hilaire et Anne Larrouy de l'Association Solidarité Al Qarara. La salle de la mairie était pleine à craquer pour un compte rendu très émouvant et très pédagogique! un grand succès et un moment d'émotion et de partage !AL_QARARA_restitution_TUBAS.jpg
Cette fin de semaine s'annonce également agitée avec vendredi soir la rencontre des Etats Généraux des Services Publics à Saint Pierre d'Aurillac et samedi, la manifestation à la gare de Langon pour demander l'aménagement des lignes existantes pour la grande vitesse et l'arrêt du projet LGV qui est l'arnaque du siècle pour les contribuables et le développement de notre région.

 

Le Train Express Régional prioritaire sur la Ligne à Grrrrrrande Vitesse….

La région et son vice-président Philippe Buisson nous invitaient hier soir à une réunion élus/SNCF/RFF/usagers de l’axe ferroviaire Bordeaux-Langon-Agen.
Triste constat de carence généralisée sur la ligne : retards, annulations, manque d’information et quant aux solutions, aucune perspective concrète.
La SNCF a plaidé coupable : plus de 20% des trains n’arrivent pas à l’heure mais l’entreprise se réjouit d’une légère amélioration d’après « un indice de satisfaction calculé selon un baromètre spécifique » !
Passons le moment cocasse où la SNCF a essayé de mettre, schéma à l’appui, la responsabilité des dysfonctionnements sur le compte des grèves ; la responsable des usagers a souligné : « Les jours de grève, nous sommes avertis et nous prenons nos dispositions ; alors ces jours là sont les rares de l’année où il n’y a pas de problèmes ».
J’ai pour ma part simplement déclaré :

  • que la situation des usagers, véritables otages du rail, était socialement, humainement, économiquement insupportable et inadmissible. 20% de retard (sans compter les annulations), cela veut dire que chaque usager arrive un jour sur cinq en retard à son travail ou à son lieu d’étude…un cadre de la SNCF serait licencié pour moins que ça (je l’ai dit au "Monsieur de la SNCF" qui a acquiescé de la tête). Ajoutons que cela participe à la casse de la notion de service public et que c’est une ineptie du point de vue environnemental.
  • qu’au lieu d’envisager un parking de 800 places (payé par les collectivités locales) qui va coûter la « peau des fesses » à Langon, au lieu de concentrer et de « métropoliser » (c’est à la mode), on pourrait raisonner en terme de coopération avec la rive droite et ouvrir un ou plusieurs point d’arrêt conséquent sur l’autre rive du canton de Saint Macaire dont les gares étaient déjà équipées de parking. Des dizaines de foyer du canton de Saint Macaire doivent acheter un second véhicule qui dort toute la journée près de la gare de Langon…tu parles d’une économie.
  • enfin, puisque tout le monde s’accorde à considérer qu’il est urgent d’augmenter la capacité de cette ligne par des travaux d’infrastructures permettant d’augmenter le nombre de sillons, qu’attend on pour faire les travaux prévus par le contrat de plan et le plan rail à Beautiran…. ?
    Mais, voilà… RFF absent a fait savoir que la voie d’évitement de Beautiran était une fausse bonne idée et qu’on s’orientait vers d’autres solutions du type IPCS !!!! (Installation Permanente de Contre Sens)

J’ai même entendu que ces travaux prévus dans le contrat de plan 2007/2013 et dans le plan rail, pour la somme de 14 millions (6 pour la Région, 6 pour l’Etat, 2 pour RFF) seraient faits « à moyenne échéance »…ce qui me fait penser à un sketch de Fernand Reynaud qui, en imitant un officier d’artillerie, indiquait qu’un canon mettait « un certain temps » à refroidir.
Mr Buisson ayant proposé au nom du président Rousset que, sur cette ligne, les TER soient prioritaires sur les TGV…je lui ai à mon tour proposé qu’il en soit de même financièrement et que la priorité des investissements publics des collectivités soit réalisée dans ces transports de proximité que sont les TER et non dans la Ligne à Grrrrrrrrrande Vitesse du GPSO (Grrrrrrand Projet Sud- Ouest) .