Affiche21Septembre2010aveclogos-220.gifC'est une décision de l'ONU très peu médiatisée. Elle concerne pourtant tous les citoyens du monde, donc ceux de notre canton et ceux de notre quartier. Elle concerne chacun d'entre nous.
Pouvons-nous rester simplement spectateurs d'un monde de plus en plus violent au moment où la crise accroît tous les problèmes de la planète:environnement, pauvreté, pandémie, insécurité économique et sociale, poussant les peuples et les individus dans une concurrence dramatique, développant la xénophobie, le racisme, la peur de l'autre. Le pire serait de s'habituer et de ne rien faire. A vous de voir : site de la journée internationale de la PAIX.