Bienvenue sur le blog de
michel hilaire...

Mot clé - Saint Pierre dAurillac

Fil des billets

Festival des fifres... au-delà des espérances...

SONY DSCLe festival des fifres est allé cette année au-delà des espérances avec d'abord un démarrage foudroyant en fanfare vendredi soir avec les artifices et les voltigeurs. Déjà la foule, puis les enfants le samedi matin avec la ripetaoulère des drôles,SONY DSC un repas avec lamproie à la bordelaise unanimement apprécié le samedi soir, bal trad, alose de fuego, infusion de bières artisanales...n'en jetez plus !
Et c'est reparti avec plus de 200 invités présents à l'apéritif original du dimanche midi. Un rassemblement original et inédit "aux saveurs de Garonne et des côteaux", un spectacle l'après-midi qui ne désemplit pas et puis l'ambiance d'une énorme fête de famille respectueuse, douce et rebelle qui fait (presque l'unanimité)...
En attendant l'album qui ne devrait pas tarder, je vous propose, pour plus d'information, l'article de Sud-Ouest d'aujourd'hui.

 

Tremble carcasse….

Désolé, chers lecteurs, mais les dernières nouvelles du front de la vie quotidienne sont des plus tragiques :
09-06-23-sarkozy-napoleon_20III.jpg
Rien que pour notre petite commune, les nuages s’accumulent :

  • Mme Garcia, responsable locale, nous a annoncé que notre poste n’était plus rentable et qu’il allait falloir choisir soit une agence communale financée par les contribuables soit l’installation chez un commerçant.
  • Faute de financements suffisants de la CAF, les premières restrictions s’appliquent à notre centre de loisirs qui est obligé de refuser des enfants.
  • Quant à l’école maternelle, nous attendons l’arrivée brutale des jardins d’enfants avec financement des parents.
  • Les bords de la Garonne sont à vendre et bientôt à notre charge (voir billet précédent)
  • Hier, pour la deuxième fois en deux semaines, un gros camion sans doute trop vite chargé, a perdu sur les bords de la RD 1113 une palette de briques écrasant trois voitures garées par là. Heureusement pas de piétons à cet endroit, mais priorité à l’économie, profit oblige ! il faut rentabiliser ! tant pis pour la sécurité !

Enfin, signe des temps, mon petit billet pour le festival des fifres de Garonne de ce week-end est signé « Michel Hilaire…élu à titre précaire…avant fusion ».
Cela a beaucoup fait rigoler des amis qui pensaient que j’exagérais mais Sarkozy vient de l’annoncer à Versailles « Nous ne nous déroberons pas devant la réduction du nombre des élus régionaux et départementaux » jouant ainsi les élus contre la population.
« on va faire des économies en supprimant des élus z’ inutiles ! » m’a rétorqué hier un gai luron sous forme de boutade. Le seul problème c’est qu’en supprimant l’élu départemental, on va aussi supprimer le département, les aides aux communes et la subvention au festival !
« Tu trembles carcasses ? tu tremblerais encore plus si tu savais ou je te mènerai tout à l’heure ! » disait Turenne à son cheval, quelques instants avant d’être tué par un boulet à la bataille de Salzbach. C’est un peu ça la vie d’aujourd’hui…. !!!

 

Billet estival...

ça sent l'été par tous les pores.
J'en ai profité pour tomber définitivement la cravate (que je n'ai d'ailleurs pas remise depuis trois ou quatre années) et je vous propose une nouvelle photo pour mon blog (voir ci-contre).
C'est la même photo qui m'a servi à appeler dans mon précédent billet à voter pour le front de gauche...une photo prise lors du dernier Festival des Fifres.
Tiens, en parlant du festival, télécharger le programme 2009 avec le petit mot de Michel Hilaire, conseiller général, à titre précaire...avant fusion...
Lisez ce programme en entier, c'est comme dans le cochon, tout est bon !

 

Chemins de Garonne...peut être que c'était une erreur...

Les chemins des bords de Garonne mis en vente par la République le mois dernier...sont "un peu moins à vendre" cette semaine.

  • Est-ce l'effet de la pétition des Garonnais Avertis pour une Vallée Epicurienne et Solidaire ?
  • Est-ce l'effet de la lettre adressée aux services concernés par le maire de Saint Pierre d'Aurillac ?
  • Est-ce l'effet de mon cri de colère sur le blog et de l'alerte lancée auprès de nombreux élus ?

Toujours est-il que les services de l'ETAT font marche arrière (voir lettre jointe en annexe).
D'une part, ils donnent un temps de réflexion supplémentaire à la commune qui n'a plus le couteau sous la gorge et ils se posent même la question de la validité de la décision de mise en vente!!! qui pourrait être "rapportée", c'est à dire annulée car une partie de ces parcelles appartiennent au domaine public de l'Etat qui, lui, est inaliénable.
C'est pas beau ça...!!!...l'ETAT surpris en situation de braconnage et de trafic illicite sur les bords de Garonne.

 

Saint Pierre d'Aurillac.."donne des couleurs à ta commune..."

L'enfance, au centre de nos préoccupations...

Lire la suite...