Bienvenue sur le blog de
michel hilaire...

Mot clé - cantonales 2011

Fil des billets

Le débat... pas l'insulte (suite et fin)

Mon dernier billet intitulé « LE DEBAT, PAS L’INSULTE » a eu un succès exceptionnel. Il a été ponctué d’une foule de commentaires de fond qui appelaient à soutenir mon action et mon « éthique ».
Je n’ai pas publié vos dernières remarques car elles sont arrivées « hors délais » c'est-à-dire dans la période où il m’était interdit par la loi de modifier le contenu de mon blog.

Il m’apparait inutile d’en rajouter aujourd’hui et de les publier à retardement car vous avez clos définitivement le débat dimanche par votre vote en mettant une « raclée » mémorable à ses auteurs.
Les choses sont claires…1 000 voix pour eux….2 000 voix pour vous !

Puisqu’ils n’avaient pas compris à quel point la démocratie et la citoyenneté étaient des valeurs neuves en politique, vous êtes passés directement au stade pratique. C’est réussi !

Pour tous ceux qui n’étaient pas à Saint Macaire dimanche soir, voici les quelques mots que nous avons prononcés avec Valérie ; ils ont valeur d’engagement.
Merci à vous tous !

 

L’UMP pris la main dans le sac… (suite)

Venons-en aujourd’hui aux déclarations de Laurent Duville concernant le manque d’aide du Conseil Général et aux nouvelles manipulations de l’UMP.
«nous n’avons obtenu aucune aide du Conseil Général lorsque nous avons organisé notre spectacle son et lumière à Saint Martin de Sescas »… dit Laurent Duville sur le blog de l’UMP.

J’ai reçu à sa demande Mr Duville le mardi 2 février 2010 à 16H30 et il m’a expliqué son projet. Renseignement pris auprès des services du Conseil Général, la date limite étant dépassée pour le dépôt du projet (4 mois avant), je lui ai fait savoir par téléphone qu’il serait très difficile d’obtenir une aide pour cette manifestation du 22 mai sauf à changer le règlement départemental !!! Conclusion, Mr Duville s’y prend trop tard… et c’est la faute du Conseiller Général ! Mais je suis cependant intervenu pour qu’il obtienne une aide de l’IDDAC sous forme de prêt gratuit du matériel son et lumière (ce qui n’est pas rien pour un son et lumière). L’aide a été obtenue mais Laurent Duville prétend n’avoir obtenu aucune aide… à moins… à moins…. qu’il ne sache pas que l’IDDAC, c’est le Conseil Général ce qui serait un comble pour un adjoint à la culture !

«…pour dynamiser notre Commune, concrétiser nos projets sur la Communauté de Communes… force est de constater que nous sommes très peu aidés par le Conseil Général» dit aussi Laurent Duville.

Le canton de Saint Macaire a obtenu durant mon dernier mandat 13.914.138 € d’aides qu’il s’agisse des Communes, de la Communauté de Communes, des Syndicats Intercommunaux, des Associations ou des particuliers. Si l’on y ajoute les aides sociales, les aides au handicap et les aides à l’autonomie pour les personnes âgées, on peut pratiquement doubler la somme.
La Commune de Saint Martin de Sescas a obtenu cette année 98.433 € de subventions. Rien que les travaux de la RD 1113 ont reçu un engagement d’aide du Conseil Général de 150.853 € !
J’ajouterai sans vous prendre la tête avec des chiffres que durant le dernier mandat ont été aidés à Saint Martin de Sescas (entr’autres) la réfection de la voie communale 13, l’équipement informatique de l’école, la création de deux abris bus pour le ramassage scolaire, le recalibrage de la départementale 123, la mise aux normes de la salle des fêtes, l’aménagement de la RD 1113 (ex RN 113), la mise en conformité de l’école, l'enfouissement des lignes téléphoniques, la participation aux scènes d’été d’une association (arts en stock), sans compter de nombreuses aides pour des viticulteurs… etc…

C’est du concret… pas des paroles en l’air !!

Quand je pense que la nouvelle loi de réforme territoriale imposée par l’UMP, défendue donc par Mme Lassarade et Mr Duville, va mettre fin à la plus part de ces aides… c’est quand même gonflé de parler d’insuffisance !
Ajoutons, chose incompréhensible, que Mme Lassarade et Mr Laurent Duville veulent être Conseiller Généraux alors que leur parti, l’UMP, propose en 2014 de supprimer les Conseillers Généraux… il faut m’expliquer !

N’hésitez pas à renforcer la chaine de la vérité face aux mensonges et la manipulation qui risquent toujours de laisser des traces …. Faites suivre ce mail !

Et puis, franchement… la meilleure riposte n’est-t-elle pas de faire FRONT à GAUCHE dès le premier tour avec Michel Hilaire, Valérie Bortot et la Majorité Départementale.

 

Des soutiens à notre candidature...

Depuis la parution du billet annonçant ma candidature et celle de Valérie Bortot comme suppléante, beaucoup de personnes ont tenu à nous manifester leur soutien. Je les en remercie, ça fait chaud au cœur.
Certains d'entre vous m'ont fait savoir qu'ils appréciaient le travail que j'ai mené durant les deux précédents mandats au sein de la majorité départementale, d'autres ont mis en avant le soutien à notre conception d'une équipe où le suppléant n'est pas simplement un faire valoir le temps d'une élection. Mais plus généralement, ce qui intéresse beaucoup nos concitoyens, c'est notre volonté de faire de la politique autrement, en informant, en étant disponible et surtout en conservant notre capacité d'écoute et d'émotion.
Enfin, une autre remarque revient souvent : "Vous osez parfois dire non et résister, alors chapeau, il y en a marre des politiques qui disent toujours qu'on ne peut pas faire autrement".
Je suis enfin extrêmement surpris et touché par toutes les personnes qui parlent de la candidature de "Michel et Valérie" signe d'une proximité avec les habitants du canton et de l'image naissante d'une équipe.
Je vous transmets pour finir un communiqué du Parti de Gauche qui soutient notre candidature ; j'y suis sensible car je reste persuadé que la dynamique ainsi créée peut déplacer des montagnes.