Bienvenue sur le blog de
michel hilaire...

Mot clé - réforme des collectivités territoriales

Fil des billets

Commission départementale de coopération intercommunale....

Cette commission où je représente le Conseil Général se réunira le 28 juin 2010 à la Préfecture.
Les enjeux sont importants pour nos communes et pour notre vie quotidienne. Je vous fais parvenir, avant que les choses ne se décident, la fiche de synthèse des points à l'ordre du jour de cette rencontre. Que vous soyez élus ou citoyens sans responsabilité élective, n'hésitez pas à me faire part personnellement de vos remarques ou bien, les noter sur le blog en tant que commentaire....

 

Gironde en danger !

Je vous ai fait part dans des billets précédents de mon inquiétude sur l'avenir des collectivités locales et de la nécessité de réagir car c'est bel et bien notre avenir qui est en jeu.
Le Conseil Général de la Gironde vient de dédier un site sur les dangers de la "mise sous tutelle" des collectivités locales et appelle à la mobilisation. Bien sûr, je suis solidaire à 100% et j'appelle à signer l'appel des élus girondins.

 

Le week-end c'est fait pour rigoler...

Tant pis, on en rigolera quand même de cette réforme des collectivités locales. Grace à un dessin de Chimulus concernant la prestation de Fillon devant les maires de France et repris par le blog "Moissac au coeur.".

Bon week-end à tous !

 

L'arbre et la forêt...

Tous les médias nous parlent beaucoup du redécoupage électoral des circonscriptions législatives qui défavorise le PS. Localement, en Sud-Gironde, Sud-Ouest en rajoute.
En résumé, c'est Dallas : Martine Faure et Deluga ont été découpés en deux par le bistouri du ministère de l'intérieur pour greffer en Gironde une circonscription spéciale réservée par Fillon au maire de Sauveterre, le dénommé d'Amecourt (rescapé du 4 août?).
Je veux bien tout ça...Mais l'essentiel n'est-il pas ailleurs?. Au delà de la révision d'un découpage par ailleurs réalisé par Pasqua (un modèle en matière d'angélisme!!!) ne faudrait-il pas en revenir à une introduction de la proportionnelle qui permettrait une réelle représentation de toutes les composantes politiques de la société française ?
Ne faut-il pas se préoccuper plus sérieusement de la réforme des collectivités que le gouvernement est en train de mener tambour battant...le fameux bing-bang territorial, car si cette loi était adoptée notre vote risque de ne plus peser beaucoup.
Je vous livre un résumé réalisé par les élus communistes et républicains des principales dispositions prévues par le gouvernement avec le lien sur l'ensemble du projet de loi, si vous vous sentez d'attaque.
Abandon du panachage, rôle affirmé du préfet pour l'intercommunalité, abandon de la fixation du nombre de délégués intercommunaux par les communes, création de grandes métropoles...
Tout tire vers le haut, au dessaisissement des citoyens et des plus petites collectivités. Tout n'est pas ficelé mais les grandes lignes sont en discussion, aux élus (notamment des petites communes) et aux citoyens de faire connaitre leur avis sinon le réveil risque une fois de plus d'être rude.