Je ne saurai trop vous conseiller de boire du vin dont les vertus thérapeutiques vous sont présentées dans le tableau ci-joint.
Mais au moment des grandes foires au vin d'automne, je vous conseille également, comme je le fais depuis plusieurs années, de résister aux sirènes des bateleurs de ces "opérations marchandes et commerciales".
Pour faire de la résistance, j'ai décidé de mettre le même budget dans un circuit court. J'achète, au siège de la Communauté de Communes de Saint Macaire quelques bouteilles de vin de viticulteurs locaux.
Une bonne occasion de s'offrir une palette de vins du terroir en achetant (à l'unité) une vingtaine de "grands crus locaux" que vous aurez tout loisir de déguster durant l'hiver. Ceci avant de retourner à la rencontre des propriétaires sur le terrain pour des achats plus conséquents mais toujours à, des prix concurrentiels.